lundi 2 novembre 2009

5 Le petit chien - l’hiver approche





Orion a bien envie de jouer avec ses deux amis ce matin.









Mais l’écureuil et le hérisson recherchent de la nourriture et sont si pressés qu’ils ne peuvent pas jouer avec lui.

- Que se passe-t-il les amis ? demande-t- il au hérisson qui se roule dans les feuilles, et à l’écureuil qui gratte le sol.



- Moi, je me fais un doux nid pour l’hiver, car je vais bientôt dormir jusqu’au printemps, dit le hérisson en baillant. Et déjà, il se met en boule.

- Je cherche des châtaignes sur le sol ; des glands et des noisettes sont aussi bien d’ailleurs, dit l’écureuil qui lui aussi semble très fatigué.



- Il est si important de jouer ! Je ne comprends pas pourquoi vous ne venez pas avec moi, dit Orion.



Mais les deux sont trop occupés pour répondre à Orion. Il décide alors d’aller chercher la fée Fairie qui saura sûrement expliquer leur étrange façon.

- Bonjour, Fairie, pourquoi mes amis sont-ils si fatigués ? Pourquoi ne jouent-ils plus avec moi ?



- C’est parce qu’ils vont hiberner. Ils vont dormir tout l’hiver et préparent des réserves de nourriture, dit Fairie. Ils ne pourront plus jouer.

- Oh, répond Orion, avec qui vais-je jouer maintenant ?



- Viens avec moi jusqu’au bout du verger. Il y a un village. Là, les humains ont des maisons très chaudes. Tu pourras y passer l’hiver. Et puis, je connais un petit garçon qui aimerait tellement avoir pour ami un jeune chien.
- Ah oui ? dit Orion, allons-y. Au revoir l’écureuil et le hérisson, à bientôt.
- Au printemps alors, dit l’écureuil.
- Ce n’est qu’un au revoir, dit le hérisson.

Chanson:


Ce n'est qu'un au revoir. Adaptation française d'un chant traditionnel écossais, 'Auld lang syne'



1 - Faut-il nous quitter sans espoir,
Sans espoir de retour,
Faut-il nous quitter sans espoir
De nous revoir un jour
Refrain:
Ce n'est qu'un au revoir, mes frères
Ce n'est qu'un au revoir
Oui, nous nous reverrons, mes frères,
Ce n'est qu'un au revoir

2 - Formons de nos mains qui s'enlacent
Au déclin de ce jour,
Formons de nos mains qui s'enlacent
Une chaîne d'amour.


Refrain


3 - Unis par cette douce chaîne
Tous, en ce même lieu,
Unis par cette douce chaîne
Ne faisons point d'adieu.


Refrain
4.Car l'idéal qui nous rassemble
Vivra dans l'avenir
Car l'idéal qui nous rassemble
Saura nous réunir.
Refrain


Fairie montre à Orion un petit garçon qui joue avec un seau. Il a l’air gentil, se dit Orion. Et puis, au printemps, je pourrais revenir voir mes amis.

- Allez, va lui parler, dit Fairie. Je sais qu’il sera content de te rencontrer.


- Et toi, tu viens avec moi ? demande Orion.
- Non, moi aussi je vais dormir tout l’hiver. Je te reverrai au printemps.
- Alors au revoir à toi aussi, dit Orion.
- Au revoir, dit Fairie.


Orion s’approche du petit garçon. Tout de suite, Orion sent de l’amour qui vient de ce petit humain.


Il se dit que l’hiver ne sera pas long avec un tel ami. Mais c’est une autre histoire…





Activités:
 















- L'écureuil a déjà ramassé des noisettes; aide-le à aller chercher la dernière qui lui fait tant envie.






















- Dessine le hérisson en quatre étapes.









- Trace un trait et relie le bon détail au corps de Fairie et à celui des autres animaux ou insectes.






Publié par relaxation à l'école

Aucun commentaire:

Publier un commentaire