lundi 24 août 2009

1 Le petit chien- le réveil

C'est le début de l'automne.
Voici l'histoire d'un petit chien qui vit dans la forêt. Il habite au pied d’un grand arbre. C’est un chêne très vieux, très large, très haut, avec de grosses racines. C’est là qu’il a creusé sa petite niche : comme une vraie maison ! Chaque matin, quand le soleil se lève, il est réveillé par son ami l’écureuil. Il habite lui aussi dans ce grand chêne. Mais plus haut, entre les branches de l’arbre :


- He, ho ! Bonjour petit chien, il faut te réveiller !
- Ah! J’ai bien dormi ! Dit le petit chien. Que vas-tu faire aujourd’hui écureuil ?
- Je vais chercher des fruits à manger. De belles pêches !
- Mais où donc ? Demande-t-il.
- Tout près de la forêt, il y a un verger. Juste avant le village. Les fruits sont très mûrs sur les branches des arbres.
- Mais comment un petit chien peut-il en manger ?
- Je vais te les lancer, bien sûr ! Dit l’écureuil en riant.
- Oh oui ! Allons-y, écureuil ! Allons-y ensemble, j’ai bien envie d'aller découvrir ces pêches.
Les deux amis sortent de la forêt. Ils ne vont pas très loin, juste au bord.
Regardez le beau jardin qu’ils ont découvert !
Chanson : Ma forêt
Refrain:
Quand je me promène au fond de la forêt
Je ne vais pas très, très loin
Et si je t'emmène au fond de la forêt
Tu verras mes jolis coins.

Il y'a des oiseaux
des petits, des gros
mais y'a pas, mais y'a pas de perroquet
dans d'autres pays
y'en a des jolis
qui se parlent sans arrêt.

y'a des écureuils cachés dans les feuilles
mais y'a pas, mais y'a pas de koala
dans les pays chauds
y'en a de très beaux
j'en n'ai jamais vu par là.

il y'a des serpents
des petits, des grands
mais j'ai pas, mais j'ai pas vu de boa
dans d'autres pays
y'en a des jolis
qui s'enroulent autour de toi.
Musique et paroles : Henri Dès
Site officiel :www.henrides.com





Activités : 


- Relie chaque chien à sa niche





- Colorie une feuille de chêne et son fruit, le gland




- Colorie une feuille de pécher et son fruit, la pèche


On termine par une relaxation :

On s'assoit les pieds posés sur le sol, la main droite sur son ventre en essayant de sentir le ventre se gonfler.
On ferme les yeux.
Puis, on regarde la photo d'un beau chêne en écoutant une musique de bruit de vent qui souffle dans les feuilles des arbres, avec des oiseaux qui chantent.
On essaye de sentir le vent sur nos mains.





publié par relaxation à l'école

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire