jeudi 2 juillet 2009

9- Le bateau bleu : les poissons au fond de l'eau



Bateau Bleu se dit :
- Les pingouins, les phoques, tous parlent de poissons. Mais où sont-ils ?

Bateau Bleu regarde au loin mais ne voit rien. Tout autour de lui, il n’y a que le bleu de la mer, ou du vert selon la couleur du ciel.
Ah mais oui, se dit-il, ils sont au fond de l’eau ! Puisque mes amis plongent pour aller les pécher.
Bateau Bleu se penche alors un peu et regarde sous l’eau. Mais la mer est trop profonde, il ne voit toujours rien.
- Il faut que je me rapproche de la terre, ici au large, c'est trop profond, on ne voit pas le fond.

Bateau Bleu navigue alors vers les côtes en pensant aux poissons.
- Oh, je les vois ! Ils font des ronds dans l’eau !
Chanson : (traditionnel)
Les petits poissons
Dans l’eau
Nagent, nagent, nagent, nagent, nagent,
Les petits poissons
Dans l’eau
Nagent aussi bien que les gros.

Les gros, les petits,
Nagent bien aussi
Les petits les gros
Nagent comme il faut
Les petits poissons
Dans l’eau
Nagent, nagent, nagent, nagent, nagent,
Les petits poissons
Dans l’eau
Nagent aussi bien que les gros.


Ces poissons ont de belles couleurs, et sont de toutes les tailles. Bateau Bleu voit aussi de grandes algues qui poussent sur le sable. D’autres ressemblent à des fleurs accrochées aux rochers.




- ll y a tellement de choses à voir ! S’exclame Bateau Bleu. Je comprends pourquoi les animaux aiment tant nager sous l’eau. Mais, moi, je ne suis pas un sous-marin, et je ne vais pas faire du sous l’eau.



Et vous les enfants, avez-vous déjà nagé sous l’eau ?








Activités :
- Regarde l’image qui illustre la chanson : il manque le soleil. Peux-tu dessiner le soleil dans le ciel?


- Activité de dénombrement : dessine, dans chaque rond jaune, autant de points que tu vois de poissons (ou colle autant de gommettes que tu vois de poissons)



- Dessine les algues au fond de la mer



- Colorie chaque écaille avec une couleur différente autant que tu peux (plus difficile


Publié par relaxation à l'école

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire