jeudi 14 mai 2009

Séance musicale





Une approche de la relaxation par la musique a été présentée dans 7 centres de travail périscolaire à Canberra, Australie, en 2005. Les enfants ont été séparés en 2 groupes d’âge : un groupe de 5 à 8 ans et un groupe de 9 à 12 ans. Le support de cette séance musicale a été les 7 notes de musique. Une intervenante a guidé les vocalises, avec l’aide de 2 musiciens. Ce sont 15 à 20 minutes très joyeuses d’atelier vocal en musique.


On peut proposer la séance suivante à l'instar de leur initiative. Par exemple, on utilise la gamme pour faire les exercices d'échauffement suivants:



- on double les notes : do do, ré ré, mi mi, fa fa, sol sol, la la, si si, do do
- on fait des escaliers, do ré mi, ré mi fa, mi fa sol, fa sol la, sol la si, la si do
- on redescend la gamme.
- on fait des écarts : do mi, ré fa, mi sol, fa la, sol si, la do


Relaxation active :
On fait un arc-en-ciel avec ses bras : d’abord pour la couleur rouge, qui correspond à la note « do », ensuite le jaune pour « ré », le vert pour « mi », le violet pour « fa », le bleu pour « sol », l’argent pour « la », et toutes les couleurs pour « si ».
Puis, on va chercher le soleil à l’horizon et on l’attache bien haut dans le ciel, pour qu’il y reste.
Pour les plus petits, on peut mettre au feutre une petite marque jaune, comme un petit soleil, sur leur poignet droit, afin qu’ils ne se trompent pas de côté quand on leur demandera d’aller chercher le soleil sur leur droite par exemple, ou pour mimer le dessin de l’arc-en-ciel.
En chantant, on demande aux enfants de mettre leur attention sur les vibrations de chaque note, ce qui va les aider à se sentir très calmes.

Ces exercices vocaux ne sont pas si difficiles à faire, dès que l'on connait la gamme, et surtout qu'on peut s’aider d’un petit clavier, même celui d’un jouet pour enfants, et ils procurent beaucoup de joie. On peut, après cet échauffement, apprendre un nouveau chant ou bien considérer cet exercice comme un moment de relaxation qui entraîne le calme, et comme une fin en soi.

publié par relaxation à l'école

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire